Empreintes #1

Action culturelle

Collège d’Arbois

 

Dans le cadre de l’atelier de danse dirigé par Caroline Tissot toute l’année au Collège d’Arbois, Laurent Mesnier a mené une résidence de création pour sensibiliser les élèves à la conception scénographique en milieu naturel et en lien avec la danse.

 

Il s’agissait d’explorer les passerelles entre l’art chorégraphique, la scénographie et le paysage. Pendant une semaine, à la forêt de la Chatelaine, les élèves ont construit à l’aide d’éléments naturelles des traces au travers lesquels ils ont composé des chorégraphies avec Lulla Chourlin, chorégraphe de la compagnie Astragale.

Ce projet est en totale adéquation avec la recherche que les membres du collectif Tricyclique Dol développent. Mener un projet IN SITU, en mêlant de façon implicative un public à l’aventure d’une création. De plus, Empreintes s’inscrit parfaitement dans la suite de la réflexion menée avec le spectacle Contre Nature. Dans ce spectacle, où le principal protagoniste est la nature, nous jouons avec les visions d’un paysage le plus vierge possible d’intervention humaine, et celui, où l’homme laisse volontairement une trace, une Empreinte.