Septembre 2015

Festival de musique de Besançon Franche-Comté

Pianos Bar

Le PianoS Bar est un lieu de rencontres et de convivialité, qui prend vie à l’occasion du Festival de musique de Besançon Franche-Comté.

La scénographie est confiée à Guillaume de Baudreuil et Romuald Boissenin. Il s’agit de transformer la salle Proudhon du Kusaal en un lieu qui devient, le temps du festival, une billetterie, une librairie, un espace convivial de programmation musicale.

Note du scénographe Guillaume de Baudreuil : « En 2015, le Pianos Bar est traversé de vibrations. L’aménagement de la salle Proudhon est repensé à la lumière des enseignements pratiques de l’année précédente, et en s’adaptant aux grands travaux de rénovation engagés par la mairie.

Même cahier des charges avec moins de budget et de temps, pour une salle flambant neuve et très violette! Le mobilier en pianos reste, mais il est agencé autrement. Le coin salon est repensé et augmenté… En cette année de concours de chefs d’orchestre, honneur est fait au geste, au mouvement qui transmet la vibration, qui initie et guide la puissance de la musique….

Au mur, trône une paire de main portant baguette. Un mouvement figé, une statuaire de salon bourgeois, entre trophée de chasse et chandelier en laiton. De ce geste dynamique est propulsée une ligne qui se diffracte au contact de l’un des imposants lustres de la salle. Des traits rouges électriques scindent le blanc de l’espace en ondulant. Ils convergent vers la scène, cheminent dans le volume de la pièce et prolongent leurs trajectoires hors les murs, au-delà de la salle.Une fois émises, aucun obstacle n’arrête les vibrations puissantes de la musique … »

Réalisation des mains à l’atelier. Moulages sur nature et tirages en plâtre des modèles – échelle 1:1 / modelages en glaise – échelle 150% / moulages / tirages en résine stratifiée et chargée de laiton. Les impacts sont réalisés en papier fort résinés et peints. La baguette à été réalisée par les élèves en ébénisterie du lycée Saint Joseph de Besançon.