ACTUALITÉS

plongeur 1.png
plongeur 2.png
plongeur 3.png

LES  DERNIÈRES ACTUALITÉS :

 

Novembre 2021 > Les représentations avec L’Arc, Scène Nationale du Creusot et avec Le GRRRANIT, Scène nationale de Belfort sont annulées suite à un problème médical d’un membre de l’équipe.

 

La création aura donc lieu en mai 2022 au Dôme Théâtre à Albertville - 3, 4, 5, 6 et 7 mai - hors les murs et en itinérance

CONSTRUCTION LAURENT arc
CONSTRUCTION LAURENT arc

press to zoom
dispositif
dispositif

press to zoom

press to zoom
CONSTRUCTION LAURENT arc
CONSTRUCTION LAURENT arc

press to zoom
1/13

Sans texte, à la frontière des arts plastiques et du théâtre, la Construction est un spectacle conçu autour d’une sculpture invasive, fragile, parfois en mouvement, pouvant s’apparenter à de l’art brut. Aux abords de cette forme en équilibre, gracile, éthérée, faite de petits objets bigarrés que son créateur s’acharne à échafauder, volent deux corbeaux. De la corrélation entre cette sculpture, le comportement du constructeur, et le lien avec les oiseaux va naître la dramaturgie.
La Construction parle de dualité et d’opposition. De celle de la culture de l’humain, de son savoir-faire, et de celle de la nature. Allégorie ironique, tragique et drôle de ce que l’on contrôle, et de ce que l’on ne contrôle pas. Elle parle de la quête d’équilibre, et d’une défiance légère à la gravité. D’ordre et de chaos, de maladresse et de délicatesse, d’acharnement et d’abandon, de peur et de raison.
Il y est sérieusement question de dérision. On y parle de l’espace et du temps. La construction est un hymne aux mondes imaginaires. Ceux naïfs de l’enfant qui joue, et ceux de l’adulte qui invente.

La Construction est une création sur la création. La Construction parle de construction.

Cette création portée par Laurent Mesnier se profile comme un spectacle pouvant s’apparenter à une performance d’arts plastiques, d’art brut, ou, dans un espace singulier et itinérant, qui apparaît et s’évanouit dans le paysage.
Cette forme contemporaine sans parole est accessible au grand public.
Pour les plus grands, La construction suscitera vraisemblablement des interrogations avant qu’ils ne lâchent prise et saisissent la métaphore avec des projets ou des événements communs qui provoqueront une rêverie contemplative et finalement l’évasion.
Les plus jeunes s’amuseront des difficultés du constructeur et de la bizarrerie de l’assemblage, comparable à un jeu d’enfant qu’il réinvente constamment.


Destinée à jouer en décentralisation, cette proposition intimiste et inter-générations est tout terrain et tout public, pour des opérateurs culturels pluridisciplinaires.


Spectacle Tout Public à partir de 10 ans / Durée : 45 mn / Jauge : 100 personnes

 

Les siestes sonores initiées par BrutPop et Tricyclique Dol proposent une immersion dans un univers sonore planant. Les fréquences et sons choisis créent une atmosphère surnaturelle, qui amène l'auditeur dans un état d'esprit de détente et rêverie.

Chaque sieste est jouée en live par un ou des musiciens.  Des instruments simples restent également à la disposition du public pour participer à l’ambiance sonore. Les siestes sont agrémentées de jeux de lumière pour parfaire la dimension sensorielle.

 

La Brutbox, l’instrument conçu par BrutPop, est aujourd’hui un outil arrivé à maturité. L’attention se porte maintenant sur les différentes variations techniques que les workshops, résidences et projets parallèles ont pu faire émerger. Fort de son expérience auprès d’adultes et d'enfants autistes et polyhandicapés, Antoine Capet a expérimenté depuis plusieurs années ce qu’il a appelé des siestes sonores. Il s’agit de temps où les résidents sont plongés dans des ambiances sonores expérimentales et immersives, comme enveloppés dans des nappes synthétiques, des sons spatialisés, des textures électroniques basées sur du bruit blanc… S’ajoutent à la dimension sonore des expérimentations lumineuses, se déployant sur de longues temporalités. Cette direction de travail est maintenant ouverte à l’apport de plasticiens sonores. Les siestes sonores aujourd’hui créées sont un condensé des recherches portées par tous les collectifs gravitant autour de Brutpop : synthétiseurs analogiques DIY, quadriphonie, expériences lumineuses, génération de bruit blanc… Les siestes n’ont pas la prétention de devenir un mode de soin, l’idée est de se concentrer sur des expériences artistiques immersives. Elles ne s’appuient sur aucune étude scientifique précise mais en s’inspirent de discussions, d’observations, et d’une pratique de BrutPop en atelier depuis plusieurs années.

 

Il s’agit donc d’un projet d’immersion sonore, de créer un espace d’écoute quadriphonique pour contenir et ouvrir. Il est fait usage de matériel de production sonore légère, au maximum analogique et non informatique. Le travail s’oriente autour de sons bruts, expérimentaux, aux frontières de la noise et de l’ambient.
Les makers impliqués travaillent à la conception et la fabrication de petites cartes électroniques, de synthétiseurs légers, de systèmes de diffusion qui permettent de spatialiser le son. La possibilité de transmettre l’outil à des musiciens est toujours présente à l’esprit, tout comme l’importance de garder un aspect modulaire, et au maximum manuel. Le dispositif quadriphonique permet d’appuyer la physicalité du son, de mettre les écoutant au centre d’un paysage sonore ou la sensation auditive est reliée à la sensation physique de la vibration.

 

Toutes ces expériences sonores seront développées dans une formule spectaculaire, immersive, participative et visuelle, soit à destination de lieux de diffusion classique (salles de concerts) ou directement au sein des institutions type FAM, MAS, où les équipes ne sont pas en capacité de se déplacer en groupe du fait de la lourdeur du handicap. Les instruments sonores et visuels pourront être manipulés par les participants, le tout dans la pénombre, sur des tapis.

Saison Numérique du Département du Doubs

Lionel Georges(CD25)158039_Tricyclique D
Lionel Georges(CD25)158041_Tricyclique D

                                                            LES KERMESSES SONIQUES

Point de rencontre entre hackers, bidouilleurs, curieux et joueurs, la Kermesse Sonique est un lieu de jeux, de détente, d’expérimentation sonore et de fabrication d’instruments. (BrutBox, Jeux de kermesse interactifs électroniques, fabrication d'instruments bruts, ateliers bricole, machine à dessiner ...)

... au CDN de Besançon

Hervé_Grasser20200906_162940_ret.jpg
Hervé_Grasser20200905_142843.jpg
Hervé_Grasser20200906_173028_ret.jpg
Hervé_Grasser20200906_153728ret.jpg
Hervé_Grasser20200906_153637.jpg
Hervé_Grasser20200906_160647.jpg
Hervé_Grasser20200906_153656ret.jpg

... dans le Val D'Amour

CameraZOOM-20210615104433371.jpg
CameraZOOM-20210618183458623.jpg
CameraZOOM-20210618183143324.jpg

... à la fête du Projet D

Benoit Grosjean9i0b5545_1_51274428103_o.
Benoit Grosjean9i0b5558_1_51274967499_o.
Benoit Grosjean9i0b5576_1_51273486007_o.
 
 

Fabrication d'un manège //  Laurent Mesnier / MJC Boby Lapointe de Villebon-sur-Yvette / Animakt / La MEIF Paris-Saclay

Fabrication d'un manège écologique et éphémère avec des personnes en réinsertion pour le Festival des Guinguettes de l'Yvette les 5 et 6/06/2021.

                    Reportage sur Paris-sacley TV / N° 58 / Avril 2021

​​​

Cédric Helsly - Bouygues Bâtiment Ile-
Cédric Helsly - Bouygues Bâtiment Ile-
Cédric Helsly - Bouygues Bâtiment Ile-
 

Projet de commande et de réalisation d’un parcours artistique de Derrière Le Hublot / Scène conventionnée d’intérêt national art en territoire bénéficiant du soutien de la DRAC Occitanie, la Région Occitanie, le Département de l’Aveyron, la communauté de communes du Grand-Figeac et la commune de Capdenac-Gare. 

AVANT

IMG_03411.jpg

APRÈS

IMG_03131 rec.jpg

PLUS D'INFOS

enseigne capdenac 12.jpeg
enseignes capdenac 1.jpeg
dlh.jpg

Derrière le Hublot (Capdenac, 12) - projet d’enseignes commerciales // Ben Farey et Laurent Mesnier.

Tricyclique Dol est sollicité par 'Derrière le Hublot' pour intervenir auprès et en complicité avec une quizaine de commerçants de la ville de Capdenac afin de modifier ou de réinventer leurs enseignes commerciales de manière originale.

Ce projet se fait avec la complicité de Léna Brissoni et Romain Landat.

Ces derniers, accompagnés de Ben et de Laurent ont effectué un repérage sur place, et ont déja fait parler d'eux. Ils y sont allés en septembre, en décembre 2020 et y retourneront en avril 2021.

A suivre ....

 
le granit.png

Le Collectif est "ARTISTES ASSOCIÉS" au Granit, c'est à dire que nos 3 constructeurs vont pouvoir imaginer différentes formes et proposer des spectacles, des constructions, des actions .... selon leurs envies.

Un CHEMINEMENT-S se profile d'ailleurs pour l'ouverture de saison 2021/2022.

A ne manquer sous aucun prétexte !

Mais avant, le collectif a participer au FESTIVAL "RALLUMONS LA LUMIÈRE" (Granit du 1 au 11 juillet) ce 5 juillet pour y faire une installation (construction d'une tour en tasseau/scotch de 13m surmontée d'un sémaphore, camera obscura, lecture de texte ...).

Plus d'infos             

phare Granit.jpg

Le sémaphore

La caméra Obsura

 
IMG_1054
IMG_1054

press to zoom
IMG_1044
IMG_1044

press to zoom

press to zoom
IMG_1054
IMG_1054

press to zoom
1/17

Programme d’actions de sensibilisation aux arts et à la culture, mené par Laurent Mesnier et Ben Farey. Projet subventionné par la DRAC Bourgogne Franche-Comté, en partenariat avec la Communauté de Communes du Val d’Amour.

​​

CONTRAT TERRITORIAL D’EDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE