BRUTLABS

plongeur 1.png
plongeur 2.png
plongeur 3.png
POUR EN SAVOIR PLUS
 

BRUTLABS

Définition

Les Brutlabs initiés par Tricyclique Dol sont un vaste ensemble d’expérimentations collectives qui visent à faire se rencontrer création sonore brute et publics en situation de handicap.

Le projet des Brutlabs est né de la rencontre entre plusieurs collectifs:

  • Brutpop, à l’origine du projet Brutbox, et fondé par Antoine Capet (éducateur spécialisé) et David Lemoine (musicien)

  • Ben Farey, du collectif Tricyclique Dol, plasticien sonore et constructeur

  • de nombreux fablabs et hackerspace ayant contribué à la création des instruments: LFO à Marseille, SonicLab à la Station des Mines (Paris), et le hackerspace bisontin 3615 Señor avec Guillaume Bertrand, artiste numérique

Viennent contribuer aux créations et aux ateliers des musiciens tels qu’Hervé Grasser (Tricyclique Dol) ou Mathieu Calvez.

De toutes ces compétences et ces individualités sont nés une série d’instruments, de pratiques d’ateliers, de recherches techniques et sonores, qui visent à rendre accessibles la fabrication et l’expérimentation sonore à tous les publics, que le handicap soit mental, psychique ou physique, et par extension au public neuro-typique, quel que soit son âge.

Modules

  • BrutBox: instrument DIY, facile à construire, à transmettre, à jouer

  • Siestes soniques: moments sonores expérimentaux, joués en institution

  • BrutSound: ateliers de construction d’instruments adaptés et spécifiques aux handicaps singuliers

  • Kermesses soniques: l’art sonore et numérique ludique, pour toutes et tous

  • Chariot X: recherches de systèmes d’immersions sensoriels

  • Brutpix: recherches d’ateliers photographiques avec publics autistes

BrutBox

Définition

La BrutBox est une boite compacte reliée à des capteurs, simple comme une console de jeu, elle transforme en son le mouvement, le toucher, la lumière. Pensée d’abord pour les personnes en situation de handicap, la BrutBox est un outil de création musicale tout terrain qui permet à chacun de s’initier à la production sonore. Elle a été conçue avec l’état d’esprit collaboratif des makers: facile à fabriquer, facile à transmettre, facile à réparer, avec des plans librement disponibles. Elle peut être utilisée en ateliers ponctuels ou réguliers. Il ne faut que quelques jours pour apprendre son utilisation.

La brutbox peut être jouée collectivement, et permet de produire du son malgré le handicap. Elle favorise l’écoute entre les participants, et permet de sensibiliser au rythme, tout en offrant un champ expérimental accessible. La brutbox, c’est créer son groupe de rock en quelques minutes !

Formes possibles

  • Fabrication et apprentissage de la Brutbox, en vue de mener des ateliers réguliers

  • Workshops d’expérimentation, ponctuels, pour découvrir l’instrument

  • Ateliers réguliers de production sonore et musicale

 
Prototype Brutpix
Prototype Brutpix

press to zoom
2 au 6/03/2020 - Construction d'une BrutBox - Professionnels du handicap
2 au 6/03/2020 - Construction d'une BrutBox - Professionnels du handicap

press to zoom
2 au 6/03/2020 - Construction d'une BrutBox - Professionnels du handicap
2 au 6/03/2020 - Construction d'une BrutBox - Professionnels du handicap

press to zoom
1/8
2020-02-12 au 14 semaine atelier - Herve
 

Siestes soniques

Définition

Il s’agit de temps où les résidents d’institutions médico-sociales sont plongés dans des ambiances sonores expérimentales et immersives, comme enveloppés dans des nappes synthétiques, des sons spatialisés, des textures électroniques basées sur du bruit blanc… On parle ici d’un projet d’immersion sonore, de créer un espace d’écoute quadriphonique pour contenir et ouvrir. Il est fait usage de matériel léger, au maximum analogique et non informatique. Le travail s’oriente autour de sons bruts, expérimentaux, aux frontières de la noise et de l’ambient. Le dispositif quadriphonique permet d’appuyer la physicalité du son, de mettre les écoutants au centre d’un paysage sonore où la sensation auditive est reliée à la sensation physique de la vibration.

Les siestes soniques n’ont pas la prétention de devenir un mode de soin, l’idée est de se concentrer sur des expériences artistiques immersives. Elles ne s’appuient sur aucune étude scientifique précise mais s’inspirent de discussions, d’observations, et d’une pratique de BrutPop en atelier depuis plusieurs années.

Formes possibles

  • Concerts en instution médico-sociale, possibilité de plusieurs sessions

  • Concerts en salles dédiées aux musiques actuelles

Saison Numérique du Département du Doubs

Lionel Georges(CD25)158039_Tricyclique D
Lionel Georges(CD25)158041_Tricyclique D

BrutSound

Définition

Un workshop BrutSound, c’est moment de recherche, de développement, de conception, d’adaptation d’instruments de musiques acoustiques, électroniques ou électro-acoustiques au handicap singulier de chacun des participants. Complètement «Do it yourself», bricolés, imaginés autour des envies, des capacités physiques, du matériel médical, les projets créés tirent parti ou augmentent les capacités de la BrutBox, ou s’enrichissent d’enregistrements de terrain.

Co-construits avec les participants en situation de handicap et les soignants, les instruments issus de BrutSound peuvent être vus comme de l’ergothérapie adaptée à la musique. Mais les modes de construction et de fabrication favorisés les lient à l’art brut, à la sculpture, voir à la performance. Ils augmentent le handicap, le rendent créateur, c’est le handicap qui rend possible la création.

Formes possibles

  • Workshops courts de fabrication d’instruments déjà éprouvés (guitare électrique, basse)

  • Workshops longs de recherche et de création, pour des projets cousus main

 
20190515_144851.jpg
 

Kermesses soniques

Définition

Du point de vue du public, cela ressemble à une kermesse de fête foraine, avec des stands ludiques, animés par des personnes différentes ou qui peuvent être joués en autonomie. Tous les stands proposent de détourner les codes forains en une expérience sonore brute. Il en résulte une joyeuse cacophonie “noise”, au milieu de laquelle le public circule librement et expérimente en s’amusant. C’est aussi pour ses concepteurs un moyen d’expérimenter en taille réelle des idées, des techniques, des sons dans le prolongement des ateliers de musique brute en institutions médico-sociales. C’est une belle occasion de défendre l’accessibilité de la création sonore, de désacraliser l’art numérique, et de montrer au grand public les recherches menées autour des instruments adaptés au handicap qui sont créés dans le cadre des Brutlabs. Les codes étant connus du grand public, leur appropriation est immédiate.

Les kermesses soniques constituent un événement léger, en extérieur, accessible en continu, visible et festif. Une création transversale entre les arts de la rue, le spectacle vivant, les arts sonores et numériques. Il existe de nombreuses possibilités pour proposer des ateliers de médiation en amont ou en aval, avec des publics en situation de handicap ou non.

Formes possibles

  • Formule spectacle, la kermesse est installée et jouée comme une proposition de théâtre de rue

  • Workshop puis restitution des stands créés avec une classe, une école, etc…

  • Workshop de création entre les makers des Brutlabs, puis restitution des propositions

Hervé_Grasser20200906_162940_ret.jpg
Hervé_Grasser20200906_153728ret.jpg
Hervé_Grasser20200906_153656ret.jpg
 

Chariot X

Définition

Projet en développement en parallèle des siestes sonores, le Chariot X est un travail en cours depuis 2019. Des dispositifs d’immersion sensorielle sont proposés commercialement dans les institutions sous le nom de “chariots Snoezelen”. Ce matériel est en général de très mauvaise qualité et vendu à des prix prohibitifs. Le projet Chariot X se veut une alternative open source, à bas prix, et ouverte. Une fois éprouvés et améliorés, les modules des siestes soniques dont le projet est commun seront figés dans une forme facilement reproductible, robuste, et transmissible.

Le Chariot X a vocation à devenir un équivalent de l’objet BrutBox, mais pour la diffusion sonore. Facile à fabriquer et à utiliser, il permettra de diffuser en quadriphonie des pièces sonores créées spécifiquement par des artistes de la scène noise et expérimentale, d’enrichir le dispositif de diffusion de la BrutBox, d’augmenter les séances et les concerts d’événements lumineux.

Formes possibles

  • Workshop de création entre les makers des Brutlabs, puis restitution des avancements

  • Une fois la création suffisement avancée, tests et améliorations el lien avec le public en situation de handicap et le personnel médico-social

Brutpix

Définition

Projet en cours de développement avec le photographe Yves Petit, Brutpix souhaite adapter les concepts d’accessibilité et de simplicité de la BrutBox à des ateliers de création photographique. Des appareils simples et robustes, peu onéreux, permettront aux participants d’expérimenter tous les aspects de la prise de vue studio, documentaire, macroscopique, abstraite. Des réglages immédiats appliqués en post-traitement, un affichage en direct via vidéoprojecteur des photographies réalisées, l’objectif est de faire oublier les aspects techniques pour centrer le propos sur l’image, et pour inviter à faire.

Dans sa mise en œuvre, le projet s’articule autour d’allers et retours en institution pour mettre à l’épreuve les matériels et les logiciels développés spécifiquement, tester les idées, affiner les déroulés d’ateliers.

Ateliers

  • Workshops de création de l’outil: affinage des matériels et logiciels au fur et à mesure des séances.

  • Une fois le projet abouti, ateliers ponctuels ou réguliers en institution

 
brutpix_DSC08081.jpg
brutpix_DSC08084.jpg

3615.Tape - Installation artistique pour la saison numérique du Doubs 2018
Utilisation d’un boitier BrutPix de capture d’image pour faire de la réalité augmentée.

Projets réalisés

2021

  • Deuxième résidence de recherche autour des siestes soniques et de la quadriphonie au Bastion, dans le cadre de la Saison Numérique du Doubs.

  • Kermesse sonique proposée à l’école primaire de Mont-Sous-Vaudrey (39), après un workshop d’une semaine impliquant toutes les classes et 6 membres du collectif BrutLabs.

  • Tournée de siestes soniques dans les MAS, les Maisonnées du département et au Bastion (8 concerts)

  • Intervention mensuelle des Siestes Soniques au EEAP des Hauts de Brégille et aux Maisonnées de Frasne et Amagney

 

2020

Dans le cadre de la Saison numérique 2020:

  • Ateliers Brutbox au Bastion à Besançon réservés à des structures du handicap

  • Résidence de recherche autour d’un dispositif sonore quadriphonique autonome permettant de proposer des “siestes soniques” au Bastion avec Antoine Capet (BrutPop) et une équipe de 5 personnes.

  • Atelier de passation Brutbox destinées à un référent par structure pour quatre établissements, avec fabrication et fonctionnement de la BrutBox, installation du logiciel Pure Data et découverte des patchs, fabrication d’instruments, prise en main de la BrutBox, transmission d’ateliers

mais aussi:

  • Début de la phase de recherche et développement de BrutPix à la Maisonnée ADMR d’Amagney

  • Lancement de la phase de recherche et développement du projet Chariot X à la Maisonnée ADMR d’Amagney

  • Ateliers BrutBox destinés à des structures du handicap au Bastion grâce à un financement du Département du Doubs.

 

2019

  • Laboratoire BrutBox d’expérimentation sonore avec un groupe de 6 adultes du Service d’Accueil de Jour du Pôle médico-social de Palente de Besançon

  • Projet SoNoLimit et ateliers BrutBox avec 7 enfants accueillis au Sessad APF 25 + réalisation d’instruments individualisés suivant leurs souhaits et adaptés à leur handicap (Soutenu par l’Agence Régionale de Santé et la Drac Bourgogne Franche-Comté) Présentation d’une BrutBox et des instruments réalisés, vernissage de l’exposition de photos et projection d’un film au Pixel

  • Ateliers Brutbox à la Maisonnée ADMR d’Amagney

 
20191112_194356.jpg
 

QUI SOMMES NOUS ?

Ben FAREY
Après des études d’ingénieur en mécanique générale en Angleterre, Ben s’installe en France. Tout d’abord facteur d’orgues pendant 5 ans, il change de cap en 1996, et construit décors, accessoires et instruments pour le Cirque Plume.
Après avoir travaillé sur des films, pour des théâtres, et des équipes artistiques, il crée le Collectif Tricyclique Dol, et met en forme les idées qui lui trottent dans la tête : machines en mouvementet en réaction avec les spectateurs, sons produits par la mécanique et l’agencement d’objets.
Le son et le bruit, l’acuité de l’écoute et du regard, sont au centre de ce qui l’anime. Ben souhaite (r)éveiller la curiosité, affûter le regard, créer une fenêtre sur l’extérieur, mettre en lien avec l’environnement.
En 2013 dans le hacklab bisontin “3615 Señor”, Ben trouve un nouveau terrain de jeu tourné vers les technologies open source (la programmation, l’électronique, l’Arduino, le Raspberry Pi...). Une véritable révélation, de rencontres en découvertes, beaucoup d’idées deviennent enfin réalisables et Ben collabore avec 3615 Señor pour les créations suivantes.
Ainsi Trouble (2016) est un parcours sonore qui s’adresse cette fois-ci directement dans la tête du spectateur pendant qu’il voyage au coeur de l’espace urbain. Cette expérience ostéophonique plonge le spectateur dans ce qui l’habite et guide son regard vers ce qui l’entoure.
Échos de la Saline (2016) à La Saline Royale d’Arc et Senans, est un dispositif sonore pérenne, comprenant plus de quarante haut-parleurs, conçu spécifiquement pour les longues allées de tilleuls reliant les deux extrémités de l’arc des jardins à l’arrière de la Saline. Cet instrument de diffusion modulable est mis chaque année à disposition des artistes pour composer des oeuvres in situ. Échos de la Saline convie ainsi à une promenade sonore sur un parcours de deux cents mètres à l’arrière des bernes et de la maison du directeur.

Guillaume BERTRAND
Depuis plusieurs années, Guillaume Bertrand axe son travail dans le sens d’une approche ouverte et innovante. Dans la plupart de ses projets, il met en jeu des techniques à la fois sophistiquées et bricolées, toujours ingénieuses, qui relèvent de l’informatique, de l’électronique voire de la robotique.
Dans ce sens, il déborde ainsi le stricte cadre du design graphique pour mettre en oeuvre des dispositifs souvent interactifs proches de la scénographie ou du spectacle vivant.
Aujourd’hui, à la fois membre de l’association Superseñor (sérigraphie et auto-édition) et du collectif 3615 Señor (hackerspace), la majorité des expérimentations est tournée vers le code créatif, les installations interactives et les pratiques open-sources dans les lieux de fabrication ouverts. Ces nouveaux outils, et ces nouvelles manières de travailler enrichissent et singularisent ses pratiques
graphiques.

EN CE MOMENT ....

LES SIESTES SONIQUES

 

Les siestes sonores initiées par BrutPop et Tricyclique Dol proposent une immersion dans un univers sonore planant. Les fréquences et sons choisis créent une atmosphère surnaturelle, qui amène l'auditeur dans un état d'esprit de détente et rêverie.

Chaque sieste est jouée en live par un ou des musiciens.  Des instruments simples restent également à la disposition du public pour participer à l’ambiance sonore. Les siestes sont agrémentées de jeux de lumière pour parfaire la dimension sensorielle.

 

La Brutbox, l’instrument conçu par BrutPop, est aujourd’hui un outil arrivé à maturité. L’attention se porte maintenant sur les différentes variations techniques que les workshops, résidences et projets parallèles ont pu faire émerger. Fort de son expérience auprès d’adultes et d'enfants autistes et polyhandicapés, Antoine Capet a expérimenté depuis plusieurs années ce qu’il a appelé des siestes sonores. Il s’agit de temps où les résidents sont plongés dans des ambiances sonores expérimentales et immersives, comme enveloppés dans des nappes synthétiques, des sons spatialisés, des textures électroniques basées sur du bruit blanc… S’ajoutent à la dimension sonore des expérimentations lumineuses, se déployant sur de longues temporalités. Cette direction de travail est maintenant ouverte à l’apport de plasticiens sonores. Les siestes sonores aujourd’hui créées sont un condensé des recherches portées par tous les collectifs gravitant autour de Brutpop : synthétiseurs analogiques DIY, quadriphonie, expériences lumineuses, génération de bruit blanc… Les siestes n’ont pas la prétention de devenir un mode de soin, l’idée est de se concentrer sur des expériences artistiques immersives. Elles ne s’appuient sur aucune étude scientifique précise mais en s’inspirent de discussions, d’observations, et d’une pratique de BrutPop en atelier depuis plusieurs années.

 

Il s’agit donc d’un projet d’immersion sonore, de créer un espace d’écoute quadriphonique pour contenir et ouvrir. Il est fait usage de matériel de production sonore légère, au maximum analogique et non informatique. Le travail s’oriente autour de sons bruts, expérimentaux, aux frontières de la noise et de l’ambient.
Les makers impliqués travaillent à la conception et la fabrication de petites cartes électroniques, de synthétiseurs légers, de systèmes de diffusion qui permettent de spatialiser le son. La possibilité de transmettre l’outil à des musiciens est toujours présente à l’esprit, tout comme l’importance de garder un aspect modulaire, et au maximum manuel. Le dispositif quadriphonique permet d’appuyer la physicalité du son, de mettre les écoutant au centre d’un paysage sonore ou la sensation auditive est reliée à la sensation physique de la vibration.

 

Toutes ces expériences sonores seront développées dans une formule spectaculaire, immersive, participative et visuelle, soit à destination de lieux de diffusion classique (salles de concerts) ou directement au sein des institutions type FAM, MAS, où les équipes ne sont pas en capacité de se déplacer en groupe du fait de la lourdeur du handicap. Les instruments sonores et visuels pourront être manipulés par les participants, le tout dans la pénombre, sur des tapis.

Lionel Georges(CD25)158039_Tricyclique D
Lionel Georges(CD25)158041_Tricyclique D

LES KERMESSES SONIQUES

Point de rencontre entre hackers, bidouilleurs, curieux et joueurs, la Kermesse Sonique est un lieu de jeux, de détente, d’expérimentation sonore et de fabrication d’instruments. (BrutBox, Jeux de kermesse interactifs électroniques, fabrication d'instruments bruts, ateliers bricole, machine à dessiner ...)

Hervé_Grasser20200906_162940_ret.jpg
Hervé_Grasser20200905_142843.jpg
Hervé_Grasser20200906_173028_ret.jpg
Hervé_Grasser20200906_153728ret.jpg
Hervé_Grasser20200906_153637.jpg
Hervé_Grasser20200906_160647.jpg
Hervé_Grasser20200906_153656ret.jpg